AAD tient une permanence pour accompagner les familles et les adultes DYS à Issy-les-Moulineaux Version imprimable Suggérer par mail

Dans le cadre d'un partenariat, AAD tient une permanence mensuelle pour accompagner les familles d'enfants DYS et les adultes DYS dans leur parcours scolaire et professionnel.

Le lundi après-midi
uniquement sur rendez-vous au 01-41-23-82-82.

à l'espace Andrée-Chedid, Issy-les-Moulineaux (92130)
60, rue Général-Leclerc. M° Mairie-d'Issy

 

AAD France organise pour ses adhérents de l’Ile-de-France des réunions d’information et propose des sorties aux enfants dysphasiques dans le cadre de son club enfant. Mais des inquiétudes sur le parcours scolaire ont incité des familles à demander un soutien complémentaire.

Depuis un an, AAD tient désormais une permanence dans le cadre d'un partenariat avec l’Espace Andrée-Chedid pour accompagner les familles d'enfants dys dans leur parcours scolaire et les adultes dys dans leur parcours professionnel.

Le choix d’Issy-les-Moulineaux s’explique par une histoire commune avec AAD, celle de la connaissance et de la reconnaissance des troubles dys : la ville a, en effet, soutenu de 2001 à 2008 une action de repérage des troubles de l’écrit dans ses classes de CP.

Les familles viennent ici pour trouver des réponses à des questionnements face à la scolarité de leurs enfants : mon fils va-t-il supporter le rythme d’une classe de 6e, faut-il prévenir tous les enseignants de ces troubles ? Comment le faire ? Quels aménagements seront-ils nécessaires ? Lesquels pourra-t-on demander et seront-ils bien acceptés par l’équipe éducative ?
Une structure IMPRO vient d’être proposée à notre fille à la suite de l’ULIS (fin de collège). Doit-on accepter cette orientation vers le médico-social ou bien s’y opposer afin qu’elle reste dans le système Education nationale ?

Notre permanence à l’espace Chédid complète donc l’offre d’aide et de soutien : écouter, revoir avec la famille le parcours de l’enfant, puis à la lumière de nos expériences associatives, conseiller au mieux, rassurer sans pourtant masquer les difficultés et proposer de se revoir…


Martine ROUSSEAU

Convertir en PDF
 
< Précédent   Suivant >